20 novembre 2011

Un peu de DouceuR...

Dans ce monde de brut...

Parce que Noël arrive bientôt et qu'il y a sûrement des gourmands à contenter

couturage

je vous invite à manger des macarons ...

macarons choco-mauve + rose 012.JPG

des yeux ou à les confectionner avec mon tuto maison ici (click)

cette année mes parfums de saison sont chocolat, vanille et myrtille

macarons choco-mauve + rose 014.JPG

A mes fidèles abonnées à la Newletter de ce blog,

je prépare une fournée de 5 macarons à gagner par tirage au sort en décembre

couturage

En attendant, entretenir la saison des fleurs :

une enième Rose en cuir, modéle personnel

Bon dimanche et bon couturage...

Posté par Chanelke à 10:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


23 octobre 2011

Octobre : rose # 1...

Octobre, la ronde de Granny fée : c'est mon mois, mon mois à moi, pas celui de mon anniversaire (je suis Née en avril) J'ai demandé des roses, des roses, rien que des roses...22 octobre, je guette ma Bal, Anne, ma soeur ne voit toujours rien venir...alors en attendant les roses des filles qui sont sans doute en train de s'activer, je fais aussi des roses....

page.jpg

un porte-clef 

 couturage

ou un bijou de sac, c'est comme on veut,

une rose faite avec des chutes de lin et de laine bouillie,

et pour Annie, des photos prises de jour...

bon week-end à toutes

Posté par Chanelke à 20:45 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

08 février 2011

Mon Chac...

Le Chat


Dans ma cervelle se promène
Ainsi qu'en son appartement,
Un beau chat, fort, doux et charmant.
Quand il miaule, on l'entend à peine,

Tant son timbre est tendre et discret ;
Mais que sa voix s'apaise ou gronde,
Elle est toujours riche et profonde.
C'est là son charme et son secret.

Cette voix, qui perle et qui filtre
Dans mon fonds le plus ténébreux,
Me remplit comme un vers nombreux
Et me réjouit comme un philtre.

couturage
Elle endort les plus cruels maux
Et contient toutes les extases ;
Pour dire les plus longues phrases,
Elle n'a pas besoin de mots.

Non, il n'est pas d'archet qui morde
Sur mon coeur, parfait instrument,
Et fasse plus royalement
Chanter sa plus vibrante corde,

Que ta voix, chat mystérieux,
Chat séraphique, chat étrange,
En qui tout est, comme en un ange,
Aussi subtil qu'harmonieux !

couturage


De sa fourrure blonde et brune
Sort un parfum si doux, qu'un soir
J'en fus embaumé, pour l'avoir
Caressée une fois, rien qu'une.

C'est l'esprit familier du lieu ;
Il juge, il préside, il inspire
Toutes choses dans son empire ;
Peut-être est-il fée, est-il dieu ?

Quand mes yeux, vers ce chat que j'aime
Tirés comme par un aimant
Se retournent docilement
Et que je regarde en moi-même

couturage

Je vois avec étonnement
Le feu de ses prunelles pâles,
Clairs fanaux, vivantes opales,
Qui me contemplent fixement.

                                              Charles Baudelaire

Posté par Chanelke à 15:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :